14 juillet : une journée marquée par des heurts sur les Champs-Elysées (EN CONTINU)

Suivez RT France surTelegram

Après avoir manifesté pour la 35e semaine consécutive la veille, des Gilets jaunes se sont donnés rendez-vous sur les Champs-Elysées le 14 Juillet, où d'autres Français sont venus assister au défilé militaire.

Mise à jour automatique
  • Après un après-midi marqué par des heurts, l'avenue des Champs-Elysées a été rouverte à la circulation. 

  • Le préfet de Paris, Didier Lallement, est accueilli sous les huées à son arrivée sur l'avenue des Champs-Elysées. 

  • Selon un dernier bilan de la préfecture de police, 175 personnes ont été interpellées en marge du défilé du 14 juillet sur l'avenue des Champs-Elysées. 

  • Selon l'AFP, un militaire s'est suicidé aux Ecoles militaires de Saumur en marge des cérémonies 14-Juillet 

  • «Le gouvernement a voulu marquer un nouveau pas dans la répression du mouvement», a estimé sur le platau de RT France Fabrice Grimal, auteur, entrepreneur et Gilet jaune.

  • Le calme revient progressivement sur l'avenue des Champs-Elysées désormais occupée par les forces de l'ordre. 

  • Jérôme Rodrigues et Maxime Nicolle, des figures du mouvement des Gilets jaunes, ont été relâchés. Quant à Eric Drouet, il est toujours en garde à vue. 

  • Une poubelle est incendiée sur l'avenue des Champs-Elysées. 

  • Au niveau de la place de la Bastille, un individu a cassé la vitre arrière d'un véhicule de police. 

  • Evoquant les heurts sur l'avenue des Champs-Elysées, le maire du 17e arrondissement de Paris, Geoffroy Boulard, a critiqué le manque d'anticipation des autorités. 

Découvrir plus

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix