Mère de victime du terrorisme, Latifa Ibn Ziaten porte plainte pour des tags antisémites pro-Merah

Mère de victime du terrorisme, Latifa Ibn Ziaten porte plainte pour des tags antisémites pro-Merah© Joel Saget / AFP
Latifa Ibn Ziaten en janvier 2016.
Suivez RT France surTelegram

Latifa Ibn Ziaten, dont le fils militaire a été assassiné par le djihadiste Mohamed Merah en 2012, a vu sa maison recouverte d'inscriptions antisémites et de menaces. Elle dépose plainte.

Latifa Ibn Ziaten, mère de Imad, soldat abattu en mars 2012 à Toulouse par le terroriste Mohamed Merah, a publié le 10 juin sur Twitter des photographies de tags antisémites recouvrant sa maison.

«Juif. Bientôt mort», «C’est bientôt à toi !», ou encore «Vive Merah», peut-on lire sur les inscriptions. Latifa Ibn Ziaten a annoncé qu'elle allait déposer plainte. «J’espère que les coupables seront retrouvés et punis de leur acte haineux», a-t-elle ajouté.

A Toulouse et Montauban, en mars 2012, le terroriste islamiste franco-algérien Mohamed Merah a assassiné sept personnes dont trois enfants juifs, et en a blessé six autres.

Imad Ibn Ziaten avait été la première victime du djihadiste, qui s'en était par la suite notamment pris à une école juive. Mohamed Merah lui avait donné rendez-vous sur un parking, prétextant vouloir lui acheter sa moto. Il avait alors abattu le militaire à bout portant, avant de prendre la fuite et de poursuivre ses attaques armées, avant d'être finalement abattu par le RAID.

Lire aussi : La mère d’Imad, première victime de Mohamed Merah, candidate au prix Nobel de la paix

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix