Dénonçant un «putsch», Aude Lancelin, la directrice du Média, démissionne

Dénonçant un «putsch», Aude Lancelin, la directrice du Média, démissionne© ALAIN JOCARD Source: AFP
Aude Lancelin en septembre 2018.

Directrice du Média, la journaliste Aude Lancelin, qui suit de près le mouvement des Gilets jaunes, a annoncé sa démission. Elle dénonce la «prise de contrôle» imminente d'une équipe souhaitant renverser l'actuelle direction.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, Aude Lancelin explique avoir annoncé sa démission de la direction du site d'information de gauche Le Média le 9 avril, devançant le résultat «connu d'avance», selon elle, d'une Assemblée générale de l'association qui gère le média et qui aurait affiché ses intentions de la démettre de ses fonctions.

La journaliste a dénoncé dans son communiqué une «prise de contrôle extérieure», qui aurait été préparée «depuis plusieurs semaines» par des individus qu'elle ne nomme pas mais qu'elle décrit comme «une coalition d'un ou deux collaborateurs partis en mauvais termes, de militants politique et des anciens associés de Sophia Chikirou, qui avaient déjà conspiré au départ de cette dernière». 

Défendant son bilan, la journaliste a qualifié la «Saison 2» du Média de «vrai succès» sous sa direction. Aude Lancelin revendique des «audiences multipliées par dix pour certains programmes».

La journaliste de 46 ans, passée par Marianne et L’Obs, s'est fait remarquer par une couverture poussée du mouvement des Gilets jaunes, pour lesquels elle a notamment demandé dans son média le vote d'une loi d'amnistie visant à effacer les condamnation ou stopper les poursuites judiciaires entreprises contre des manifestants. 

Un soutien qui ne semble pas être du goût de tous selon elle puisque qu'elle accuse un «journaliste ayant accompagné ce putsch» de lui reprocher d'avoir donné cette orientation au Média.

Aude Lancelin a pris la direction du Média en août 2018 à la suite d'une série de conflits et de polémiques ayant entraîné le départ de sa précédente directrice Sophia Chikirou, l'ancienne directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon.

Lire aussi : Gilets jaunes : Aude Lancelin répond aux accusations de Frédéric Haziza, le «tripoteur de fesses»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»