Indigné par «la liberté de provocation» d'Eric Zemmour, Yassine Belattar démissionne de LCI

Indigné par «la liberté de provocation» d'Eric Zemmour, Yassine Belattar démissionne de LCI© Kenzo TRIBOUILLARD Source: AFP
L'humoriste Yassine Bellatar ne sera plus chroniqueur sur LCI (Image d'illustration).

Furieux qu'Eric Zemmour ait la liberté de «balancer son discours de merde» sur LCI, l'humoriste Yassine Bellatar a annoncé sa décision de quitter la chaîne où il était chroniqueur.

L'humoriste Yassine Bellatar n'a pas supporté les propos tenus par le polémiste Eric Zemmour dans la matinale de LCI le 19 février, et a annoncé dans une série de tweets son départ de la chaîne, où il était chroniqueur.

Dans des propos rapportés par TéléObs, Yassine Bellatar a confirmé avoir remis sa démission par texto au directeur général adjoint de LCI Fabien Namias, estimant «inconcevable» d'entendre Eric Zemmour «balancer son discours de merde» sur la chaîne qui l'employait. «Je ne crois plus avoir ma place sur LCI suite à ces propos indignes... Il y a une différence entre la liberté d’expression et la liberté de provocation. Bon courage dans votre surenchère», a-t-il écrit dans un tweet pour justifier sa décision.

Invité sur le plateau de LCI le 19 février, Eric Zemmour avait porté un regard sans concessions sur l'antisémitisme dans le pays, soutenant que l'immigration en était «le terreau», et jugeant que l’islam n'était pas «une religion de paix et d’amour». «On sait très bien que cet antisémitisme là est le produit d'une culture islamique qui vient de très loin. Moi je préfèrerais que le Premier ministre fasse tout pour arrêter une immigration qui est à 400 000 entrées légales par an», avait-il encore déclaré en référence à la marche contre l'antisémitisme à laquelle a participé le locataire de Matignon le 19 février.

Lire aussi : Antisémitisme : il faut «faire cesser» les manifestations des Gilets jaunes, réclame le CRIF

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter