«Ça aurait pu être évité» : le père du plombier à la main arrachée s'exprime sur RT France (VIDEO)

«Ça aurait pu être évité» : le père du plombier à la main arrachée s'exprime sur RT France (VIDEO)
De gauche à droite : Boudjema (Gilet jaune) et Bernard Maillet (père de Sébastien, blessé lors de l'acte 13 des Gilets jaunes).

Bernard Maillet s'est confié à RT France. Il est le père de Sébastien, ce plombier qui a perdu sa main lors de l'explosion d'une grenade, alors qu'il manifestait à Paris à l'occasion du treizième acte des Gilets jaunes.

Ce 10 février, RT France a reçu le père de Sébastien Maillet, manifestant gravement blessé la veille à Paris, devant l'Assemblée nationale, lors de l'explosion d'une grenade. Sur le plateau du JT, Bernard Maillet était accompagné de Boudjema, Gilet jaune d'Argenteuil.

Interrogé sur l'état de santé de Sébastien, Bernard Maillet a affirmé que l’œil de son fils n'avait pas été touché en profondeur mais qu'il avait «perdu sa main», ajoutant qu'il comptait porter plainte. «Il manifestait en tant que citoyen avec les Gilets jaunes», a-t-il précisé.

C'est devant l'Assemblée nationale que Sébastien a perdu une main, devant la maison du peuple.

Aux côtés du père de Sébastien, le Gilet jaune Boudjema a expliqué que le cas de Sébastien était à l'origine d'«une émotion nationale et [d']une colère». «Il est plombier, il a besoin de sa main pour faire les gestes de la vie quotidienne [...] c'est devant l'Assemblée nationale que Sébastien a perdu une main, devant la maison du peuple», a insisté Boudjema, déplorant le silence du gouvernement.

Après cet épisode, Bernard Maillet et Boudjema ont réaffirmé leur intention de soutenir le mouvement des Gilets jaunes. «Nous continuerons le combat jusqu'au bout [...] C'est une question de dignité», a conclu Boudjema.

Lire aussi : Acte 13 : Castaner s'indigne du véhicule incendié... mais n'a aucun mot pour le manifestant mutilé

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter