Gilets jaunes : un blindé de la gendarmerie embourbé sur le parvis de l'Arc de Triomphe (VIDEO)

Gilets jaunes : un blindé de la gendarmerie embourbé sur le parvis de l'Arc de Triomphe (VIDEO)© ARNAUD JOURNOIS / POOL / AFP
Le blindé : un véhicule conçu pour tous les terrains... ou presque ?

Scène peu commune lors de l'acte 9 des Gilets jaunes dans la capitale, où les autorités n'avaient pas lésiné sur le dispositif de sécurité : un blindé de la gendarmerie, visiblement embourbé, a endommagé une plaque en verre près de l'Arc de Triomphe.

Conçus pour tous les terrains... ou presque ? L'un des 14 blindés de la gendarmerie déployés à Paris dans le cadre de l'acte 9 des Gilets jaunes le 12 janvier a fait céder sous son poids une plaque de verre sur laquelle il roulait près de l'Arc de Triomphe.

Lire aussi : Gaz lacrymogène, canon à eau et projectiles: heurts à Paris pour l'acte 9 des Gilets jaunes (IMAGES)

Le véhicule s'est ensuite embourbé, éprouvant visiblement quelques difficultés à reprendre sa route.

5 000 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés à Paris et 14 blindés ont été déployés. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, seules données officielles disponibles, 8 000 Gilets jaunes se sont rassemblés dans la capitale et 82 000 dans toute la France, ce qui représente une hausse par rapport aux chiffres communiqués par la même source la semaine précédente.

A Paris, sur la place de l'Etoile, la police a fait usage de grenades lacrymogènes, de lanceurs de balles de défense et de canon à eau. Des projectiles ont par ailleurs été lancés sur les forces de l'ordre. 149 personnes ont été interpellées.

Lire aussi : Paris : un Gilet jaune blessé au visage lors d'affrontements place de l'Etoile (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter