Gilets jaunes : une équipe de LCI agressée par des individus cagoulés et casqués à Rouen (VIDEO)

Gilets jaunes : une équipe de LCI agressée par des individus cagoulés et casqués à Rouen (VIDEO)© Kenzo TRIBOUILLARD Source: AFP
LCI est la chaîne d'information en continu du groupe TF1 (image d'illustration).

Une équipe de LCI a été passée à tabac à Rouen, en Normandie, par des individus, dont certains portaient des gilets jaunes. Les agresseurs portaient par ailleurs des capuches, des cagoules ou des casques.

Des individus cagoulés, en capuche et casqués, dont certains portaient des gilets jaunes, ont frappé des journalistes de LCI, leur donnant plusieurs coups de pied alors qu'ils s'étaient retrouvés à terre. La scène, filmée par le média local Paris Normandie, s'est déroulée à Rouen lors de l'acte 9 de la mobilisation des Gilets jaunes le 12 janvier.

La chaîne a confirmé l'information sur son antenne : «L'une de nos équipes a été agressée. Ils étaient avec deux agents de sécurité. L'un de ces agents de sécurité est examiné à l'hôpital.»

Lors de l'acte 8 des Gilets jaunes, la semaine précédente, une équipe de BFM TV avait déjà été violemment prise à partie à Rouen.

L'agression a suscité une vague de condamnations, notamment parmi les journalistes et les politiques. Le gouvernement n'a pas non plus manqué de réagir.

«Depuis des semaines des équipes de journalistes sont prises à partie et subissent des violences de la part de manifestants partout en France», a tweeté le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

«Tout est mis en oeuvre pour livrer leurs agresseurs à la Justice», a promis Laurent Nunez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur.

Des journalistes frappés ou pris à partie dans plusieurs villes

Outre cette agression, plusieurs cas de violences ou de menaces à l'encontre de journalistes ont été épinglés par la presse lors de cet acte 9. Ainsi, France Info relève qu'un journaliste de la chaîne locale C l'info Pau a reçu un coup en direct à Pau (Pyrénées-Atlantiques) et qu'une journaliste du quotidien La Dépêche du midi a été menacée de viol à Toulouse (Haute-Garonne).

A Toulon (Var), deux journalistes vidéo de l'AFP ont été poursuivis par une dizaine de personnes et ont reçu «des claques dans le dos, dans la caméra» et un «coup de pied [...] dans la hanche», selon le témoignage de l'un d'eux.

Lire aussi : Paris : un Gilet jaune blessé au visage lors d'affrontements place de l'Etoile (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter