Une bande dessinée brise les plans des voleurs à la tire parisiens

Capture d'écran d'une vidéo de Safety Scouts
Capture d'écran d'une vidéo de Safety Scouts

Un ex-policier parisien a créé une série de bandes dessinées pour avertir les touristes des astuces employées par les voleurs à la tire qui gâchent l’impression de beauté que peuvent laisser la capitale française ou d’autres grandes métropoles.

Il y a quatre ans, Christophe Gadenne a quitté la police mais il est resté attaché à la sécurité de ses compatriotes et de ceux qui ont choisi son pays pour y passer leurs vacances. Chaque mercredi, sur la chaîne YouTube intitulée Safety Scouts [Les scouts de sécurité], il publie de courtes bandes dessinées avec des conseils évidents mais nécessaires pour se prémunir contre les escrocs que l’on peut rencontrer dans la capitale française.

Il raconte par exemple les escroqueries des vendeurs de rues qui essayent de refourguer des souvenirs aux touristes. Christophe Gadenne prévient notamment que les prix, notamment, pour les bracelets, dépendent de votre nationalité. «Si vous êtes Français, le prix d’un bracelet sera de 3 euros, si vous êtes Américain, on vous demandera 10 à 15 euros mais si vous êtes asiatique, le prix sera multiplié par 10», précise-t-il.

Dans une autre vidéo, il ouvre les yeux des touristes sur d’autres astuces pratiquées par les escrocs parisiens. «Un inconnu salit discrètement vos vêtements ou vos chaussures. Il vous indique ensuite cette salissure et vous propose de la nettoyer pendant qu’un complice profite de cette distraction pour vous faire les poches et vous détrousser. Le conseil du professionnel de l’arnaque : si on vous propose de nettoyer une salissure, refusez tout simplement, gardez vos distances et en allez-vous», explique-t-il dans une vidéo.

Dans une interview accordée à RT, Christophe Gadenne a précisé les raisons qui l’avaient amené à créer ces vidéos.

«Si on arrête un voleur, notamment un voleur mineur, on ne peut pas l’envoyer en prison. Une fois qu’il est remis en liberté, il recommencer à voler, de nouveau. Le seul moyen de briser ce cercle de la criminalité est de prévenir les touristes», a-t-il déclaré.

Toutes les vidéos ont été traduites en anglais pour faciliter leur compréhension par les touristes. Christophe Gadenne souligne qu’elles seront prochainement traduites ou sous-titrées dans d’autres langues, y compris en chinois, coréen et roumain. Compte tenu de l’utilité de ces vidéos, le portail européen de la jeunesse en assure également la promotion.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales