Le djihadiste Peter Cherif déféré pour exécuter une peine de prison prononcée en 2011

Le djihadiste Peter Cherif déféré pour exécuter une peine de prison prononcée en 2011© Philippe Lopez Source: AFP
Palais de Justice de Paris (image d'illustration).

Arrêté à Djibouti le 16 décembre, Peter Cherif a été déféré au parquet de Paris pour effectuer une peine de cinq ans de prison prononcée à son encontre en 2011. Il a en outre été mis en examen dans le cadre d'une nouvelle information judiciaire.

Le parquet a annoncé que Peter Cherif, alias Abou Hamza, avait été déféré dans la nuit du 26 au 27 décembre au parquet de Paris afin d'effectuer une peine de cinq ans de prison prononcée lors de son procès en 2011.

Djihadiste proche des frères Kouachi, auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, Peter Cherif avait disparu au dernier jour de son procès à Paris en mars 2011, où il était jugé pour être parti combattre dans les rangs d'Al-Qaïda en Irak en 2004. L'homme français de 36 ans était depuis en fuite. Interpellé à Djibouti le 16 décembre dernier, il avait été expulsé une semaine plus tard par les autorités locales et placé en garde à vue dès son arrivée en France, le 23 décembre.

Le parquet a en outre requis sa mise en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle» ainsi que son placement en détention provisoire dans le cadre d'une nouvelle information judiciaire, consécutive à une enquête préliminaire ouverte en 2017. Selon une source proche du dossier citée par l'AFP, cette dernière vise le séjour et les activités de Peter Cherif au Yémen, où il est devenu un cadre d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

En septembre 2015, il avait été inscrit par les États-Unis sur leur liste noire des «combattants terroristes étrangers» et figurait parmi les djihadistes français les plus recherchés au monde. Peter Cherif est considéré comme une précieuse source d'informations tant pour les services de renseignements occidentaux que pour la justice française.

À ce stade, il n'est toutefois pas officiellement visé par l'enquête sur l'attentat contre Charlie Hebdo perpétré par les frères Kouachi, dont il était proche.

Peter Cherif avait été arrêté une première fois fin 2004 dans la ville irakienne de Falloujah alors qu'il combattait dans les rangs d'Al-Qaïda. Condamné à 15 ans d'emprisonnement, il avait réussi à s'évader d'une prison irakienne en mars 2007 avant de gagner la Syrie. Extradé par la suite vers la France et incarcéré pendant 18 mois, il était parvenu à quitter le territoire pour se rendre en Syrie. Condamné à cinq de prison, il avait fait immédiatement l'objet d'un mandat d'arrêt en vue de l'exécution de sa peine.

Lire aussi : Attentat de Charlie Hebdo : le djihadiste français Peter Cherif, dit Abou Hamza, arrêté à Djibouti

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»