«Tu me mets présent» : à Créteil, un élève braque sa professeur avec une arme (VIDEO)

«Tu me mets présent» : à Créteil, un élève braque sa professeur avec une arme (VIDEO)© dpierre94
Capture d'écran du compte Snapchat dpierre94

Une vidéo diffusée sur Snapchat montre un élève d'un lycée créteillois tenir en joue sa professeure avec une arme, qui serait factice. Le but ? Lui intimer de le noter «présent». Une enquête a été ouverte par la sûreté territoriale du Val-de-Marne.

Scène ubuesque dans une salle de classe du lycée Edouard-Branly, à Créteil. Dans une vidéo diffusée sur le réseau social Snapchat, un élève habillé en jogging pointe sur son enseignante une arme (qui serait a priori non-létale, de type airsoft, selon le parquet) à quelques centimètres de son visage. La séquence intitulée «J'suis dans un lycée regarde bien ksos [cas social] mdr» aurait été tournée le 18 octobre, d'après Le ParisienDans la vidéo, on entend l'élève qui serait en classe de première dire, alors qu'il tient en joue la professeure : «Mets-moi absent ! Euh... Mets-moi présent ! Mets-moi présent purée !», alors que l'auteur de la vidéo est hilare et qu'un autre élève apparaît dans le champ de la prise de vue en faisant des doigts d'honneur. L'enseignante ne bouge pas, fixe d’abord son écran d’ordinateur avant de se tourner vers l'élève. «Tournez votre tête ! Tournez la tête !», lui intime-t-il alors.

Dans un premier temps, l'enseignante, qui dispensait un cours de biotechnologie, n'aurait pas alerté sa hiérarchie de l'incident. Selon LCI, elle a été convoquée le lendemain par la direction du lycée qui l'a informée de la diffusion de la vidéo sur internet. Elle aurait porté plainte le même jour contre les lycéens qui apparaissent dans la séquence. 

Alors qu'une enquête a été ouverte par la sûreté territoriale du Val-de-Marne, la police aurait rapidement identifié les deux lycéens. L’un a été interpellé à Alfortville et placé en garde à vue. L'autre aurait remis aux forces de l'ordre l’arme visible dans la vidéo.

Selon le parquet, joint par RT France, les deux personnes arrêtées seraient des mineurs nés en 2002 et sont poursuivis pour violence envers une personne chargée d'une mission de service public. Reste pour la police à retrouver l'auteur de la séquence.

Lire aussi : «Wallah on baise les condés» : une vidéo de jeunes insultant des policiers fait le tour du web

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter