«Complément dingue», «franc-maçon», «mauvais» : des cadres FO fichés dans un document interne

«Complément dingue», «franc-maçon», «mauvais» : des cadres FO fichés dans un document interne© GEOFFROY VAN DER HASSELT Source: AFP
Pascal Pavageau, nouveau secrétaire général du syndicat des travailleurs français Force Ouvrière (FO), donne une conférence de presse au siège de l'organisation syndicale à Paris, le 1er mai 2018 (image d'illustration).

Avis de tempête au sein de Force ouvrière : selon une information du Canard enchaîné du 10 octobre, une centaine de ses cadres ont été fichés dans un document interne dans lequel les commentaires dépréciatifs ne manquent pas.

Plus d’une centaine de responsables FO ont fait l’objet d'un fichage interne, selon le Canard enchaîné du 10 octobre. «Bête», «complètement dingue», «mauvais», «franc-maçon», «déteste JCM [Jean-Claude Mailly]» ou encore «apprécié par PP [Pascal Pavageau, le nouveau secrétaire général de FO] : le document, ponctué de qualificatifs plus ou moins dépréciatifs, a été constitué en octobre 2016 par des proches de Pascal Pavageau, selon l'hebdomadaire satirique.

Contacté par celui-ci, Pascal Pavageau a qualifié le procédé de «belle connerie» et de «grave erreur». «Pour moi, c’était un mémo, de l’ordre de la prise de notes, mais je n’avais jamais vu ni avalisé le résultat, qui est truffé d’âneries, de raccourcis», a-t-il déplorer avant de poursuivre : «On se préparait pour le congrès, j'avais demandé à mes collaboratrices de former deux personnes que j'envisageais de nommer, en interne, en charge de l'organisation. Mais c'était un document de travail qui ne devait pas circuler». 

La veille, quelques heures après la médiatisation de la controverse, son prédécesseur Jean-Claude Mailly faisait part de sa stupéfaction sur France Info : «C'est surréaliste, ça me fait mal pour l'organisation, je tombe du placard».

Lire aussi : Les gardiens de prison exigeant de meilleures conditions de travail bloquent la prison de Fresnes 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter