Doit-il y avoir une commission parlementaire sur les abus sexuels dans l'Eglise? (DEBAT)

Doit-il y avoir une commission parlementaire sur les abus sexuels dans l'Eglise? (DEBAT)
Daniel Hamiche, de Riposte catholique (g.) et Yves Crespin (d.), avocat de l’association L’Enfant bleu, sur le plateau de RT France, le 4 octobre 2018.
Suivez RT France surTelegram

Sur le plateau de RT France, deux intervenants opposent leur point de vue sur la question de l'ouverture d'une commission parlementaire, qui viserait à faire la lumière sur les crimes pédophiles et leur dissimulation au sein de l'Eglise catholique.

Yves Crespin, avocat de l'association L'Enfant Bleu, et Daniel Hamiche, rédacteur en chef de Riposte Catholique, commentent, sur le plateau de RT France, la pétition lancée par plusieurs associations pour obtenir plus de transparence sur les crimes pédophiles et leur dissimulation au sein de l'Eglise catholique, ainsi que des efforts de ces associations pour ordonner une commission parlementaire sur ce sujet.

«Ça fait trop longtemps que le silence pèse sur l'Eglise et sur les actes commis par des prêtres ou des religieux. Ce silence enferme les victimes et les fait souffrir au delà de ce qui est imaginable. Ils portent une souffrance pendant toute leur vie», explique Yves Crespin, qui espère qu'un véritable mouvement va naître de cette pétition, poussant le pouvoir politique à prendre le problème à bras le corps.

Daniel Hamiche, qui n'a pas rejoint cet appel, réfute quant à lui le terme de «pédophilie», estimant que juridiquement il s'agit «d'abus sexuels sur des mineurs par des personnes ayant autorité». Il ne souhaite pas qu'une commission parlementaire s'intéresse à la question, et soutient qu'il revient «à l'institution elle-même de faire son boulot».

Auteur: RT France

Lire aussi : Pédophilie au sein de l'Eglise chilienne : 34 évêques remettent leur démission au Pape

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix