Le demande de remise en liberté de Tariq Ramadan rejetée par la justice

Le demande de remise en liberté de Tariq Ramadan rejetée par la justice© Stephane Mahe Source: Reuters
Tariq Ramadan

La détention provisoire de l'islamologue Tariq Ramadan demeure l'unique moyen «d'empêcher une pression sur les témoins et les victimes», selon le juge des libertés, qui a rejeté sa demande de mise en liberté.

Le juge des libertés et de la détention a rejeté le 30 juillet la demande de mise en liberté de Tariq Ramadan, incarcéré depuis près de six mois suite à une mise examen pour viols sur deux femmes.

L'avocat de l'islamologue a confié à Europe 1 que le juge avait estimé que la détention provisoire de Tariq Ramadan demeurait l'unique moyen «d'empêcher une pression sur les témoins, sur les victimes ainsi que sur leur famille», notamment en vue de la confrontation avec une des plaignantes, prévue le 18 septembre prochain. Le juge a en outre justifié sa décision en indiquant que la détention de l'universitaire permettait «de conserver les preuves pour indices matériels nécessaires à la manifestation de la vérité», ainsi que «de mettre fin à l’infraction ou de prévenir son renouvellement».

Suivant l'expertise judiciaire du 18 avril, l'avis d'ordonnance précise enfin que la détention est compatible avec l'état de santé de Tariq Ramadan, qui souffre d'une sclérose en plaque.

Contactée par RT France, Maryam Ramadan, la fille de Tariq Ramadan, a confié que la famille allait faire appel de cette décision.

Le 20 juillet dernier, estimant qu'il existait «des indices graves et concordants» dans le dossier, les juges avaient rejeté la demande d'annulation de ses mises en examen formulées par l'islamologue, qui dénonçait des contradictions dans le récit des plaignantes.

Lire aussi : Le gouvernement a gelé les comptes de Hani Ramadan, suspectés d'être liés au terrorisme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»