Grenoble, des agriculteurs en colère s'attaquent à un bâtiment admnistratif (VIDEO)

Des agriculteurs en colère emmurent la Direction départementale des terriroires© Capture d'écran
Des agriculteurs en colère emmurent la Direction départementale des terriroires

Pour protester contre les nombreuses normes qu'on leur impose, des paysans grenoblois ont pris d'assaut, mercredi 5 août, la Direction départementale du territoire. Le matin même, ces derniers avaient mené une opération escargot sur l'autoroute 48.

Des parpaings montés en mur, une boîte aux lettres en flammes, une poignée d'agriculteurs de l'Isère ont déversé leur colère mercredi 5 août devant la Direction départementale des territoires. Accompagnés de leurs tracteurs, ces paysans avaient auparavant bloqué la circulation, lors d'une opération escargot menée sur l'A48.

Contrairement au mouvement du mois de juillet centré sur les prix d'achat trop bas pratiqués par la grande distribution, les agriculteurs grenoblois dénoncent eux «l'empilement des normes qui créent de lourdes charges sur leurs exploitations».

«La France est un pays plus que normé qui rajoute sans cesse des couches. Du coup, par rapport aux autres pays européens, on n'est pas compétitifs» s'alarme ainsi Françoise Soullier, la vice-présidente départemental des Jeunes Agriculteurs. Ces agriculteurs demandent notamment un assouplissement des «directives nitrates»-pour limiter la pollution des eaux- et qui imposent aux exploitants des investissements coûteux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales