Oups ! Air France oublie Israël sur ses cartes...

Un avion de la compagnie Air France sur le tarmac de Nice© Eric Gaillard Source: Reuters
Un avion de la compagnie Air France sur le tarmac de Nice

Un passager d'Air France a eu la désagréable surprise de constater que la carte que la compagnie diffusait aux voyageurs pendant son vol était amputée de l'Etat d'Israël ! Air France s'excuse et plaide l'erreur technique.

Sur cette carte du Proche-Orient, on distingue les contours du Liban, de la Syrie, de la Cisjordanie, et même de la bande de Gaza... En revanche, pas un mot sur Israël, Jérsusalem ou Tel-Aviv, littéralement rayés de la carte !

La carte du Proche-Orient, vue par Air France© Capture d'écran réalisée sur le site The Jerusalem Post
La carte du Proche-Orient, vue par Air France

C'est un passager qui volait entre New-York et Paris qui a capturé avec son téléphone portable l'étonnante mappemonde qu'Air France diffusait pendant son vol. Ce dernier l'a immédiatement postée sur le réseau Facebook de l'organisation pro-israélienne Stand With Us, suscitant de nombreuses réactions d'incompréhension et de colère de la communauté juive.

Alors que plusieurs autres internautes postaient eux-aussi des cartes d'Air France sans Israël, capturées sur d'autres vols, le Centre Simon-Wiesenthal faisait officiellement part de ses interrogations à la compagnie tricolore.

«Nous leur avons demandé si Air France avait succombé à la campagne BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions – pour délégitimer l'Etat d'Israël en le rayant littéralement de la carte», s'est agacé le docteur, Shimon Samuels, directeur de l'ONG basée à Los Angeles. Réponse embarrassée de la compagnie qui s'est excusée et a expliqué l'incident était dû à «un problème d'échelle de la carte qui est désormais en cours de résolution».

Un problème identique était survenu en 2009 dans une filiale de British Airways. Cette dernière avait également plaidé un problème technique pour expliquer l'omission d'Israël dans ses cartes embarquées.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales