Jean-Luc Mélenchon sacré nouveau champion de l'opposition par un sondage

- Avec AFP

Jean-Luc Mélenchon sacré nouveau champion de l'opposition par un sondage© Jean-Paul Pelissier
Jean-Luc Mélenchon en manifestation avec les Insoumis à Marseille en avril 2018

Selon un récent sondage, le chef de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon serait considéré par les Français comme le meilleur opposant à Emmanuel Macron. C'est l'opinion de 42% des sondés. Marine Le Pen arrive seconde à 29% devant Laurent Wauquiez.

Le leader de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon reste de loin le «meilleur opposant» à Emmanuel Macron et au gouvernement, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Franceinfo et Le Figaro publié le 17 mai.

Le chef de file des Insoumis (LFI) Jean-Luc Mélenchon est considéré par 42% des personnes interrogées comme «le meilleur opposant» au président (+ 4 points par rapport à décembre 2017), loin devant Marine Le Pen en deuxième position avec 29% (+5).

Viennent ensuite avec 17% (-7) Laurent Wauquiez, président des Républicains (LR), et avec 9% Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste (PS) (contre 11% pour Benoît Hamon en décembre 2017).

Castaner sur la troisième marche du podium, derrière Le Pen

Interrogés sur la popularité des chefs de partis, les Français placent en tête Jean-Luc Mélenchon dont 33% d'entre eux ont une opinion «très bonne» ou «assez bonne», puis Marine Le Pen (26%), Christophe Castaner (22%), Laurent Wauquiez (17%) et Olivier Faure (10%).

Pour le patron des socialistes, 62% ne peuvent exprimer d'opinion parce qu'ils «ne le connaissent pas suffisamment», ce qui est le cas aussi pour 46% de sondés concernant le patron des Marcheurs.

L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1 015 Français sélectionnés selon la méthode des quotas et interrogés par internet du 15 au 16 mai, avec une marge d'erreur de 2,5 points.

Selon un précédent sondage sondage Odoxa-Dentsu Consulting publié le 4 mai, seule une minorité de Français souhaiterait qu'Emmanuel Macron brigue un second mandat en 2022 : 59% d'entre eux ne désirent pas que le président de la République se représente à l'issue de son premier quinquennat.

Lire aussi : 60% des Français ne veulent pas qu'Emmanuel Macron se représente en 2022

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»