«Provocation à la haine religieuse» : Zemmour condamné en appel pour ses propos sur les musulmans

«Provocation à la haine religieuse» : Zemmour condamné en appel pour ses propos sur les musulmans© JOEL SAGET Source: AFP
Eric Zemmour, photo d'illustration

Le polémiste Éric Zemmour a été condamné le 3 mai 2018 par la cour d'appel de Paris à 5 000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse pour des propos à l'égard des musulmans tenus en 2016 dans l'émission «C à vous».

Lors de l'émission diffusée le 6 septembre 2016 sur France 5, Eric Zemmour avait estimé qu'il fallait donner aux musulmans «le choix entre l'islam et la France», affirmant par ailleurs que la France vivait «depuis trente ans une invasion».

Il déplorait alors «que dans les innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées» se jouait une «lutte pour islamiser un territoire [...] un djihad».

La cour d'appel a estimé que ces deux passages «visaient les musulmans dans leur globalité et constituaient une exhortation implicite à la discrimination».

La cour n'a cependant pas retenu trois autres passages de l'émission, pour lesquels Éric Zemmour avait été condamné en première instance. Le polémiste soutenait notamment que «tous les musulmans, qu'ils le disent ou qu'ils ne le disent pas», considéraient les djihadistes comme de «bons musulmans».

La cour d'appel a estimé que ces passages ne comportaient «pas d'exhortation, même implicite, à la provocation à la haine, telle que la nouvelle jurisprudence» l'impose.

Lire aussi : Propos sur les musulmans : l’annulation de la condamnation Zemmour, début d’un nouveau combat ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter