Réforme de la SNCF : premier jour de grève et manifestation des cheminots à Paris

Les cheminots de la SNCF, qui commencent ce 3 avril leur «grève perlée», manifestent pour protester contre la réforme de leur secteur. Ils sont rejoints par d'autres corps de métiers. Suivez le rassemblement à Paris en direct avec RT France.

Mise à jour automatique
  • BFMTV a diffusé une vidéo dans laquelle on peut voir Jean-Luc Mélenchon se faire chahuter par des manifestants. 

  • Jean-Luc Mélenchon a démenti sur Twitter les informations diffusés par BFMTV, l'AFP et d'autres médias affirmant qu'il avait été «poussé dehors» de la manifestation des cheminots.

  • Le cortège de la manifestation des cheminots a entamé sa marche dans une ambiance enflammée au départ de la gare de l'Est. Dans un nuage rouge de fumigènes, chants et slogans hostiles au gouvernement et à la SNCF sont scandés par les manifestant

  • Des postiers, des étudiants et des employés du personnel hospitalier se sont joints à la manifestation des cheminots.

  • Un cortège du personnel hospitalier du service public s'est joint à la manifestation et brandit une banderole de solidarité avec les cheminots.

  • Comme l'avait prévu la SNCF, le trafic est «très perturbé» pour ce premier jour d'une grève au long cours. La direction a annoncé un taux de grévistes de 33,9% en milieu de matinée, soit moins que les 35,4% enregistrés le 22 mars.

    La mobilisation est toutefois plus importante chez «les agents indispensables à la circulation des trains», parmi lesquels le taux de grévistes a atteint 48% le 3 avril au matin, contre 36% le 22 mars. Il est notamment de 77% chez les conducteurs et de 69% chez les contrôleurs.

  • Le rassemblement des cheminots démarre gare de l'est. Des cortèges d'étudiants ont rejoint la manifestation, scandant : «étudiants, cheminot, même Macron, même combat».

Découvrir plus

La manifestation parisienne des cheminots de la SNCF partira à 15h de gare de l’Est, afin de rejoindre la gare Saint-Lazare. Le syndicat Sud a lancé de nombreux appels aux autres secteurs en lutte (électriciens et gaziers, soignants, fonction publique, étudiants, éboueurs) pour rejoindre le mouvement. Suivez l'événement sur place en direct avec RT France.

Lire aussi : «Gréviculture», «tradition de conflit» : face à la grève, LREM sort les éléments de langage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.