Calais : l'association L'auberge des migrants ne voit aucune chance d'être entendue (REPORTAGE)

Calais : l'association L'auberge des migrants ne voit aucune chance d'être entendue (REPORTAGE)
©RT France

Emmanuel Macron s'est rendu ce 16 janvier 2018 à Calais pour clarifier, expliquer et défendre sa politique migratoire, avec en ligne de mire un texte de loi sur le droit d'asile. Pour l'association L'auberge de migrants, le compte n'y est pas.

A Calais ce 16 janvier, Emmanuel Macron est allé sur le terrain pour défendre sa politique migratoire. Les associations d'aide au migrants se montrent toutefois très critiques. Pour François Guennoc, vice-président de L'auberge des migrants, l'Etat est le principal responsable d'une situation qu'il dit vouloir maintenant régler. «Vous savez que les principales ONG ont été reçues à deux reprises à l'Elysée, elles n'ont pas été entendues [...] pourquoi nous, association locale nous le serions ?», déplore-t-il. «La situation à Calais est la résultante de la politique générale actuelle en matière d'accueil – ou de non-accueil d'ailleurs – des migrants», note-t-il encore.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter