Affaire Vincent Lambert: l'Eglise catholique prend position

Affaire Vincent Lambert: l'Eglise catholique prend position© Charles Platiau Source: Reuters
Vincent Lambert: les évêques de Rhône-Alpes se dressent contre l'arrêt des soins

Les évêques de Rhône-Alpes, région où vivent les parents de Vincent Lambert, se sont prononcés contre l'arrêt des soins envisagé par le CHU de Reims. L'équipe médicale doit rendre sa décision jeudi 22 juillet concernant ce patient en état végétatif.

«En lui donnant la nourriture et l'hydratation nécessaires, ceux qui prennent soin de lui respectent simplement le cours de cette vie dont le mystère nous échappe et dont le terme n'appartient à personne» peut-on lire dans une déclaration commune publiée sur le site du diocèse de Lyon.

Les évêques signataires martèlent que leur «frère Vincent n'est pas en fin de vie» et s'interrogent : «plusieurs établissements spécialisés se sont déclarés prêts à le recevoir. Qu'est-ce qui l'empêche ?».

Cette prise de position de l'Eglise catholique, au travers de cette tribune de prélats lyonnais, intervient alors que l'équipe médicale du CHU de Reims doit annoncer à la famille sa décision de maintenir ou non en vie artificiellement ce jeune homme tétraplégique et plongé dans un état végétatif depuis des années.

La famille de Vincent Lambert se déchire depuis des années sur son sort. D'un côté, son épouse et la majorité de ses frères et soeurs acceptent un arrêt des soins, de l'autre ses parents, des catholiques traditionalistes, s'y refusent.

L'affaire Lambert dépasse aujourd'hui le strict cadre familial puisque le cas cet homme, victime d'un accident de voiture en 2008, a fait l'objet de multiples procédures judiciaires. Le 5 juin dernier, la Cour européenne des Droits de l'Homme de Strasbourg avait validé la décision du Conseil d'Etat français qui avait autorisé l'arrêt des soins, permettant du même coup au CHU de Reims de relancer une telle procédure.

En savoir plus: Jean-Luc Romero: «Il y a en France 1500 cas comme celui de Vincent Lambert»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»