Elections territoriales : large victoire pour la coalition nationaliste en Corse

Elections territoriales : large victoire pour la coalition nationaliste en Corse © Pascal POCHARD-CASABIANCA Source: AFP
Gilles Simeoni et Jean Guy Talamoni ont remporté un succès électoral ce 10 décembre.

Selon les résultats définitifs, la coalition nationaliste est arrivée largement en tête lors du deuxième tour des élections territoriales obtenant 56,5% des suffrages. Un score qui serait donc supérieur à celui réalisé au premier tour (45,36%).

Un triomphe pour les nationalistes corses ? Selon les résultats définitifs communiqués par la préfecture de Corse, 56,5% des électeurs ont voté pour la coalition nationaliste Pè a Corsica (Pour la Corse) lors du second tour des élections territoriales en Corse le 10 décembre.

La formation emmenée par l'autonomiste Gilles Simeoni et l'indépendantiste Guy Talamoni a même battu son score du premier tour. Pè a Corsica avait alors réuni 45,36% des suffrages. En deuxième position du scrutin arrive la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni avec 18,29% des voix.

Gilles Simeoni a fêté ce succès à Bastia et a adressé un message sur les réseaux sociaux, en corse : «Vittoria [Victoire] !»

Léger bémol à cette allégresse nationaliste, la participation s'établi à 52,6%, contre 67% en décembre 2015.

Les 63 élus de la toute nouvelle collectivité territoriale (née de la fusion des deux conseils départementaux et de l'actuelle collectivité de Corse) ne disposeront que d'un mandat de 3 ans et demi puisque les prochaines régionales auront lieu en 2021. Toutefois, l'objectif de Pè a Corsica est d'obtenir un réel statut d'autonomie dans les trois ans, pour une mise en œuvre effective dans les dix ans. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.