Un homme armé criant «Allah Akbar» arrêté près de la Grande Mosquée de Paris

Un homme armé criant «Allah Akbar» arrêté près de la Grande Mosquée de Paris© PATRICK HERTZOG / AFP
Image d'illustration : un militaire protégeant la mosquée de Strasbourg

Un Tunisien dont le titre de séjour venait d’expirer a été interpellé dans le Ve arrondissement de la capitale. Armé d'un couteau, il s'est rué sur des policiers en récitant des versets du Coran et en imitant le bruit de tirs.

Selon une information du journal Le Parisien, le gardien de la Grande Mosquée de Paris, située dans le Ve arrondissement de la capitale, a averti les forces de l'ordre de la présence d'un individu armé d'un couteau qui criait «Allah Akbar», le matin du 18 novembre. L'homme portait également une mallette noire, selon la description effectuée par le gardien.

L'homme menaçant a été interpellé par les forces de l'ordre, mais n'est pas blessé. Il s'agit d'un Tunisien de 35 ans, dont le titre de séjour avait expiré récemment, toujours d'après le quotidien, qui précise qu'il n'était pas connu de la police.

A leur arrivée sur place, l'individu s'est rué vers les agents de police, imitant le bruit de tirs tout en récitant des versets du Coran. Il a cependant été neutralisé grâce à un pistolet à impulsion électrique par les forces de l'ordre qui l'avaient auparavant encerclé, faisant usage de gaz lacrymogène.

La maire du Ve arrondissement, Florence Berthout (LR), s'est félicitée de l'interpellation, dans un message sur Twitter : «Bravo aux forces de police pour leur réactivité et leur professionnalisme pour interpeller un individu dangereux à côté de la Grande mosquée.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.