Opération antiterroriste à Villejuif : du TATP prêt à l'emploi retrouvé, deux personnes arrêtées

Les services de police ont découvert des composants nécessaires à la composition d'explosifs artisanaux et du TATP lors d'une perquisition à Villejuif, dans le Val-de-Marne. Deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette opération.

Une quantité inconnue d'explosifs en cours de fabrication a été retrouvée par la police dans un appartement situé à Villejuif, lors d'une perquisition le 6 septembre, d'après l'agence Reuters. Selon des sources proches du dossier et citées par l'AFP, deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire. Dans un laboratoire clandestin découvert à la suite de la perquisition, cent grammes de TATP prêt à l'emploi a été retrouvé, ainsi que des bonbonnes de gaz et du fil électrique. Un vaste dispositif de sécurité a été mis en place comme l'attestent les images prises par le reporter de RT France présent sur place. 

La source citée par l'AFP évoque cent grammes de TATP retrouvé ainsi que dix litres de produits chimiques entrant dans la composition de cet explosif artisanal et instable, souvent utilisé par les terroristes de Daesh pour perpétrer des attentats. 

Le logement était vide au moment de l'opération policière. De nombreux renforts ont été envoyés sur place. D'après Le Parisien, l'opération de police a débuté à midi environ après qu'un plombier intervenant sur une fuite d'eau, intrigué par la découverte de ce qui semblait être des détonateurs, a lancé l'alerte. Elle était toujours en cours à 15h.

Une opération de police a par ailleurs eu lieu dans la ville voisine du Kremlin-Bicêtre, qui a entraîné la fermeture de la station de métro. 

Sur les images de notre reporter envoyé sur place, on peut voir que la rue a été bloquée et qu'un large périmètre de sécurité a été mis en place. 

La section antiterroriste de la brigade criminelle parisienne (SAT) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été saisies de cette enquête ouverte pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, selon une source judiciaire citée par l'AFP.

Sur le réseau social Twitter la mairie de Villejuif a appelé les personnes se trouvant sur son territoire à éviter le quartier. 

Quelques heures avant que l'information ne soit rendue publique, plusieurs internautes avaient posté des messages sur Twitter, s'interrogeant sur une opération de «déminage» dans Villejuif. 

Lire aussi : Arrestation de plusieurs militaires de l'armée britannique soupçonnés de préparer des attentats

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.