Présidence des Républicains : Laurent Wauquiez officialise sa candidature

Présidence des Républicains : Laurent Wauquiez officialise sa candidature© ©BORIS HORVAT Source: AFP
Laurent Wauquiez, le 30 août 2017, photo

Divisé sur la ligne à tenir face à Emmanuel Macron, malmené par la séquence électorale de 2017, le parti Les Républicains doit trouver un second souffle. Laurent Wauquiez, partisan d'une opposition plus dure envers le gouvernement, veut l'incarner.

Donné comme favori à la présidence des Républicains (LR), Laurent Wauquiez met fin à un faux suspense. «Je veux faire renaître l’espoir à droite», affirme Laurent Wauquiez dans un entretien à paraître dans le Figaro daté du 1er septembre 2017, à l'occasion duquel il annonce officiellement sa candidature. «On a clairement aujourd’hui deux chemins, certains pensent que pour que la droite parle aux Français, il faut qu’elle propose un filet d’eau tiède en espérant rassembler sur des ambiguïtés. Je crois exactement l’inverse» analyse-t-il.

A 42 ans, Laurent Wauquiez, qui incarne une droite traditionnelle, a été plusieurs fois ministre pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, ainsi que porte-parole du gouvernement. Entre août et novembre 2016, il a assuré la présidence du parti par intérim pendant la tenue des primaires de la droite.

Celui qui est aussi vice-président des Républicains est le dernier des quatre candidats à se déclarer officiellement, après Florence Portelli, maire de Taverny et porte-parole de François Fillon durant la campagne présidentielle, Daniel Fasquelle et Laurence Sailliet, proche de Xavier Bertrand.

Après une année noire marquée par la déroute de François Fillon à l'élection présidentielle, le parti doit définir une nouvelle ligne. Même s'il constitue le deuxième groupe parlementaire à l'Assemblée nationale, l'émergence de La République en marche (LREM) lors des législatives a profondément divisé le parti de droite historique, dont une frange, aux côtés des élus UDI à l'Assemblée nationale dans le groupe «Les Constructifs», milite pour un soutien partiel à la politique d'Emmanuel Macron.

L’élection du président des Républicains aura lieu les 10 et 17 décembre 2017.

Lire aussi : Daniel Fasquelle s'inquiète de la disparition de la droite

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.