520 000 euros de maquillage pour un mandat ? Les internautes outrés par la facture de Macron

520 000 euros de maquillage pour un mandat ? Les internautes outrés par la facture de Macron© POOL New Source: Reuters

Après les coupes budgétaires et autres mesures peu populaires annoncées par le gouvernement lors de ses premiers mois d'exercice du pouvoir, la facture en maquillage du président, de 26 000 euros pour un trimestre, passe mal sur Twitter.

C'est Le Point qui a dévoilé cette information le 24 août : la facture de maquillage d'Emmanuel Macron s'élèverait à 26 000 euros pour seulement trois mois d'exercice, selon l'hebdomadaire qui a consulté les documents. Une nouvelle dont se serait bien passé l'Elysée avant une rentrée sociale musclée et qui n'a pas manqué de faire sursauter les internautes.

Un compte de soutien au parti Les Républicains et à François Fillon s'est ainsi amusé à calculer le budget maquillage total, pour l'ensemble du quinquennat du président de la République. Si l'on part de la somme de 26 000 pour un trimestre, on obtient ainsi une estimation de 520 000 euros de frais de maquilleuse pour cinq ans (contrairement aux 600 000 euros avancés par l'internaute).

104 000 euros par an en maquillage, a calculé un autre internaute s'offusquant : «Et nous payons !»

Un militant de la France insoumise a souligné que la somme dépensée en trois mois par Emmanuel Macron pour se faire maquiller représentait deux ans de son salaire. 

«C'est cher la poudre de perlimpimpin», a ironisé un autre utilisateur de Twitter, au détour d'un petit jeu de hashtag.

Une internaute a mis en parallèle la révélation avec les précédentes mesures prises par le gouvernement, comme la baisse de 5 euros des APL ou l'augmentation de la CSG.

D'autres internautes, moins portés sur la polémique, se sont davantage préoccupés de l'aspect esthétique.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Lire aussi : 26 000 euros pour trois mois : la facture de maquillage (très) salée d'Emmanuel Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»