Le passe Navigo augmente officiellement, les Franciliens encaissent difficilement

Le passe Navigo augmente officiellement, les Franciliens encaissent difficilement© ELIOT BLONDET Source: AFP

Malgré la promesse de Valérie Pécresse, qui avait juré que son prix n'augmenterait pas, le prix du passe Navigo mensuel a augmenté le 1er août, passant à 75,20 euros. Et la mesure n'est pas passée inaperçue sur Twitter.

Le 1er août, le passe Navigo à tarif unique, le titre d'abonnement aux transports des Franciliens, a augmenté de 2,20 euros, passant ainsi à 75,20 euros mensuels. La présidente de la région, Valérie Pécresse, avait pourtant promis de le maintenir à 70 euros, son prix d'il y a deux ans. 

Aussitôt, Twitter s'est embrasé, de nombreux Franciliens criant leur colère ou tout simplement leur déception vis-à-vis de cette hausse de prix.

Evidemment, l'occasion était trop belle pour ne pas ressortir cette photographie mythique de Jacques Chirac sautant les tourniquets du métro parisien. Avec l'augmentation du passe Navigo, certains s'avouent donc fraudeurs et fiers de l'être. 

Avec des photos, facture à l'appui, certains internautes rappellent les problèmes de retards et d'annulations de trains de la RATP, dénonçant un «racket».

Avec une augmentation de plus de cinq euros en seulement deux ans, l'addition paraît salée pour beaucoup.

D'autres utilisateurs n'ont pas manqué de rappeler que cette hausse du prix du passe Navigo arrivait juste après l'annonce de la réduction de cinq euros des APL, rendant encore un peu plus compliquée la situation des jeunes et étudiants.

Après une première augmentation de trois euros en 2016 pour atteindre 73 euros, en février dernier, la région Ile-de-France avait évoqué l'hypothèse d'une nouvelle hausse, à l'occasion d'une table ronde sur «les financements durables et innovants pour les transports publics franciliens».

Lire aussi :«Manspreading» : Valérie Pécresse veut s'attaquer à l'étalement masculin dans le métro

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.