Pourquoi le post anti-Bolloré d'Alexis Corbière a-t-il été supprimé... puis reposté ?

Pourquoi le post anti-Bolloré d'Alexis Corbière a-t-il été supprimé... puis reposté ?© Charles Platiau Source: Reuters
Alexis Corbière, porte-parole de La France Insoumise
Suivez RT France surTelegram

Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon aurait posté un tweet assassin à l'encontre du milliardaire français Vincent Bolloré. Mais il l'aurait supprimé lorsque sa femme a rejoint la chaîne C8, du groupe Canal + dont Bolloré est le propriétaire.

Alexis Corbière, député de la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis et porte-parole de La France insoumise, a provoqué une polémique sur Twitter après avoir supprimé de son blog son billet intitulé «Paris n’est pas à vendre, Bolloré, dégage !», juste après que sa femme a rejoint l’équipe de l'émission «Salut les terriens» sur la chaîne C8. Cette dernière appartient au groupe Canal + dont le propriétaire n'est autre que... le milliardaire Vincent Bolloré.

Dans son billet, le bras droit de Jean-Luc Mélenchon dénonçait un «homme d’affaires et industriel, prototype de l’oligarque influent aussi bien dans le monde industriel que dans le monde médiatique [qui] cherche dans les années qui viennent à étendre encore plus son influence sur la capitale». Autant de qualificatifs durs à l'encontre du magnat des médias, qu'Alexis Corbière aurait finalement décidé de supprimer.

Peu de temps après la publication de son pamphlet au vitriol, la femme d'Alexis Corbière, Raquel Garrido était officiellement embauchée par le groupe Canal + pour l'émission Salut les Terriens, présentée par le présentateur vedette Thierry Ardisson. Les twittos y ont immédiatement vu un rétropédalage flagrant, intéressé et... indécis, puisque, le lendemain, le billet en question était de nouveau présent sur le blog d'Alexis Corbière.

Contacté par le tabloïd français Closer, le député a évoqué une fake news montée de toutes pièces «par un opposant politique à des fins idéologiques» et affirmé n'avoir jamais supprimé quoi que ce soit. «Je n’ai jamais supprimé un seul de mes articles en dix ans d’existence de mon blog», s'est-il défendu.

Lire aussi : Le député de la France insoumise Alexis Corbière ne se contentera pas du Smic

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix