«Un groupe qui dort», «vautré» : quand une présidente de commission LREM oublie de couper son micro

«Un groupe qui dort», «vautré» : quand une présidente de commission LREM oublie de couper son micro© Capture d'écran Twitter@YaelBRAUNPIVET
Yaël Braun-Pivet
Suivez RT France surTelegram

La présidente de la commission des Lois de l'Assemblée, députée LREM, a critiqué l'attitude de ses collègues sur le projet de loi de moralisation de la vie publique, évoquant un groupe «vautré» et «qui dort», alors qu'elle pensait son micro coupé.

L'apprentissage de la vie politique est un parcours semé d'ornières. Ancienne militante associative et élue pour la première fois députée dans les Yvelines en juin dernier, la présidente de la commission des Lois de l'Assemblée Yaël Braun-Pivet (LREM) est train d'en faire l'amère expérience. 

Pensant son micro coupé, elle a glissé quelques remarques bien senties au vice-président de la commission Stéphane Mazars (LREM) sur ses collègues députés de LREM. «On a un groupe qui dort, qui sait pas monter au créneau, qui est vautré», a-t-elle jugé à la fin d'une réunion consacrée au projet de loi de moralisation de la vie publique.

«On a une responsable de texte qui est inexistante, c'est comme si elle était à Nouméa sur une chaise longue», s'est-elle en outre permis à l'adresse de la députée de la deuxième circonscription des Français de l'étranger (Amérique latine et Caraïbes) Paula Forteza.

Seule Naïma Moutchou, cheffe de file des députés LREM pour la commission n'est pas passée sous ses fourches caudines : «Naïma, elle fait ce qu'elle peut.»

Lire aussi : Rétropédalage ? Des députés LREM ne veulent plus supprimer leurs avantages

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix