Une rixe éclate entre des dizaines de migrants africains à Calais (VIDEOS)

- Avec AFP

Une rixe éclate entre des dizaines de migrants africains à Calais (VIDEOS) Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

Une rixe opposant une centaine de migrants africains, des Erythréens face à des Ethiopiens, armés de bâtons et de pierres, a eu lieu dans la zone industrielle de Calais. Au moins 16 personnes ont été blessées.

«Il y a un blessé léger mais l’intervention était toujours en cours», a fait savoir à l'AFP le directeur de cabinet de la préfecture Etienne Desplanques le 1er juillet, précisant que des précédentes violences, toujours entre Erythréens et Ethiopiens, avaient fait la veille neuf blessés légers. 

«Les CRS sont déployés en intervention pour tenter de séparer les belligérants», a ajouté Etienne Desplanques, précisant que trois migrants, des Erythréens, avaient déjà été interpellés.

Selon un correspondant de l'AFP présent sur place dans l'après-midi du 1er juillet, de nombreuses ambulances étaient sur les lieux et le sol était jonché de pierres. Au moins 16 personnes ont été blessés.

«Au total, il y a 16 migrants hospitalisés, 15 pour des blessures légères et l'un plus gravement à la tête, avec un pronostic réservé», a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de la préfecture Étienne Desplanques. 

D'après Philippe Mignonet, maire-adjoint de Calais en charge de la sécurité, les violences «ont fait une bonne vingtaine de blessés». 

Le 30 juin, des violences ont également eu lieu. «Entre 20h et 1h du matin, des rixes ont éclaté entre Erythréens et Ethiopiens lors d'une distribution des repas, rue des Verrotières à Calais», a ajouté Etienne Desplanques. 

Ces bagarres du 30 juin avaient fait neuf blessés légers, selon la même source. 

Selon Etienne Mignonet, les forces de l'ordre étaient intervenues pour quatre rixes, utilisant de nombreux gaz lacrymogènes. «Depuis une douzaine d'heures, en terme de violences, c'est l'escalade», avait-il dit à l'AFP. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix