Le service UberPop suspendu en France

UberPop suspend son service en France Source: Reuters
UberPop suspend son service en France

La société américaine Uber vient d'annoncer qu'elle suspendait son service UberPop en France. Ce service, qui fait appel à des particuliers sans licence VTC pour conduire les gens avec leurs voitures de tous les jours, est très controversé.

Cette annonce surprise intervient après une semaine particulièrement difficile pour la société américaine Uber.

Le 25 juin, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve demandait en effet l'interdiction du service UberPop à la préfecture, après le mouvement social, émaillé de violence, des chauffeurs de taxis parisiens. Aussi, en début de semaine, les deux patrons d'Uber, pour la France et l'Europe, étaient placés en garde à vue et renvoyés en correctionnelle.

Ce service, qui l'un des composants de la société Uber, permet à des particuliers d'arrondir leurs fins de mois en jouant les taxis avec leurs voitures de tous les jours, et ce sans possèder la licence VTC -voiture de tourisme avec chauffeur. Malgré le fait que cette activité UberPop était jugée illégale dans bon nombre de pays, l'entreprise californienne se contentait jusqu'à aujourd'hui d'attendre que la justice se prononce définitivement sur son cas.

Mais face à la bronca de ces derniers jours, les Américains ont donc décidé de jeter l'éponge. Pour Manuel Valls, le Premier ministre, c'est la «fermeté du gouvernement qui a payés».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales