Au coude-à-coude avec sa rivale, Manuel Valls peut-il perdre les législatives à Evry ?

Au coude-à-coude avec sa rivale, Manuel Valls peut-il perdre les législatives à Evry ?© Philippe Lopez / AFP
Manuel Valls a du souci à se faire

Dans une circonscription haute en couleur, où il affronte notamment Francis Lalanne et Dieudonné, l’ancien Premier ministre est en difficulté dans les sondages. Pourtant, ni le PS, ni La République en marche ne présentent de candidat contre lui.

S’il avait remporté haut-la-main la première circonscription de l’Essonne, à Evry et Corbeil-Essonnes, en 2012, tout ne serait pas gagné d’avance pour Manuel Valls en 2017, révèle un sondage Ifop-Fiducial publié le 27 mai par Le Journal du Dimanche (JDD) et Sud Radio.

En effet, les intentions de vote pour le premier tour du scrutin le 11 juin le donneraient à 30%, talonné par la candidate de La France insoumise, Farida Amrani (26%), pour une marge d’erreur allant de 3,3 à 3,7 points.

Selon le sondage, réalisé les 22 et 23 mai auprès de plus de 600 électeurs, tous les autres candidats seraient éliminés à l’issue du premier tour du scrutin. Les représentants Les Républicains (LR) et du Front national (FN) ne dépasseraient pas les 12% et le candidat du Parti communiste français (PCF) tournerait autour de 6,5%. Quant à l'humoriste Dieudonné et au chanteur Francis Lalanne, ils obtiendraient respectivement 3% et 0,5% des intentions de vote.

Mauvaise nouvelle pour Manuel Valls, l’écart entre lui et sa rivale mélenchoniste se réduirait encore au second tour, où le sondage les donne à égalité parfaite (50%).

L’ancien Premier ministre, qui se présente sans étiquette, bénéficie pourtant de l’absence de candidat investi par le Parti socialiste, qui a décidé de ne présenter personne dans sa circonscription. La formation d’Emmanuel Macron, par laquelle Manuel Valls avait tenté d’être investi, sans succès, ne présente pas non plus de candidat contre lui.

Lire aussi : Manuel Valls trollé sur Twitter après son appel du pied à En Marche! pour les législatives

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.