Le juppéiste Edouard Philippe nommé Premier ministre d'Emmanuel Macron

Le juppéiste Edouard Philippe nommé Premier ministre d'Emmanuel Macron © Benoit Tessier Source: Reuters
Edouard Philippe au siège des Républicains en 2015

Pressenti par les médias pour la fonction de Premier ministre, Edouard Philippe (Les Républicains) a bel et bien été choisi ce 15 mai pour diriger le gouvernement du nouveau président Emmanuel Macron, a annoncé le secrétaire général de l'Elysée.

Mise à jour automatique
  • Edouard Philippe a expliqué lundi soir sur TF1 avoir accepté le poste de Premier ministre en raison de la situation du pays.

    «J'ai réfléchi, j'ai consulté un peu et je me suis dit que la situation dans laquelle nous étions était suffisamment unique pour que nous tentions quelque chose qui n'a jamais été tenté», a déclaré le nouveau chef du gouvernement, nommé le jour même par le président Emmanuel Macron.

  • Emmanuel Macron a souligné sa volonté de poursuivre la recomposition politique ouverte en France par son élection, à la lumière de la nomination de son Premier ministre Edouard Philippe qui se revendique de droite.

    «La recomposition politique que j'ai entamée depuis plusieurs mois et qui a conduit à mon élection se poursuit et se fera dans le cadre de mon élection présidentielle et de ce que le peuple français à voulu, ni plus ni moins», a déclaré à Berlin le chef de l'Etat français, en réponse à une question sur le signal donné par la nomination de son chef de gouvernement.

  • Edouard Philippe a revendiqué être un «homme de droite» lors de la passation de pouvoirs. 

  • Charles Hufnagel, un proche d'Alain Juppé, a été nommé au service communication de Matignon. 

  • Le Premier ministre Edouard Philippe sera l'invité du journal télévisé de 20H de TF1.

  • La composition du gouvernement sera annoncée le 16 mai en fin de journée a fait savoir l'Elysée. 

  • Après une longue attente, la cour de l’Hôtel de Matignon accueille la cérémonie de passation de pouvoirs entre Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe, alors que employés et journalistes patientent déjà depuis plusieurs heures. 

  • La passation de pouvoirs entre Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe aura lieu à 16h à Matignon. 

Découvrir plus

La nomination d'Edouard Philippe, député-maire Les Républicains (LR) du Havre, comme Premier ministre d'Emmanuel Macron a été confirmée par le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler. 

Le nouveau chef du gouvernement était pressenti à ce poste depuis déjà quelques jours, mais la confirmation était attendue avec impatience par les journalistes et les internautes.  

À 46 ans, cet élu de droite et fidèle d'Alain Juppé devient le plus jeune chef de gouvernement depuis Laurent Fabius en 1984.

En nommant un Premier ministre de droite après cinq ans de quinquennat socialiste, Emmanuel Macron, qui a défini son mouvement La République en marche! comme «et de droite, et de gauche», abat la première carte de sa «recomposition politique» et lance un défi à LR avant les élections législatives. 

Énarque de la promotion Marc-Bloch (1997), maître des requêtes au Conseil d’État, maire du Havre depuis 2010 et réélu au premier tour en 2014, Édouard Philippe est un proche de longue date d’Alain Juppé, dont il fut le secrétaire général à la tête de l’UMP (devenue LR) de 2002 à 2004.

Peu connu du grand public, cet avocat a également été membre du cabinet d'Alain Juppé lors de son bref passage au ministère de l’Écologie en 2007, avant de devenir directeur des affaires publiques du groupe nucléaire Areva (2007-2009).

Élu député de Seine-Maritime en 2012, Édouard Philippe, qui devient le 23e Premier ministre de la Ve République, ne se représente pas aux législatives de juin. 

Inconditionnel selon son entourage de l’œuvre de Winston Churchill, de Bruce Springsteen, adepte de boxe et grand consommateur de M&M's et de Coca-Cola, ce natif de Rouen est fils d'enseignants. 

Marié à une professeure à Sciences Po Paris, il a trois enfants. Coauteur de deux romans, il a également chroniqué la campagne présidentielle dans le quotidien Libération.

La passation des pouvoirs avec l’actuel locataire de Matignon, le socialiste Bernard Cazeneuve, va suivre en milieu d'après-midi. Les deux hommes, tous deux élus de Normandie, se connaissent bien et s'apprécient, selon leurs proches.

La composition du reste du gouvernement, qui devrait comporter d'autres personnalités de LR et du MoDem de François Bayrou, devrait être dévoilée mardi, avant le premier Conseil des ministres du quinquennat programmé mercredi.


Lire aussi : 
Déclaration de patrimoine, lobbying chez Areva, absentéisme : les casseroles d'Edouard Philippe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.