Benoît Hamon annonce qu'il lancera en juillet un mouvement «large, transpartisan»

Benoît Hamon annonce qu'il lancera en juillet un mouvement «large, transpartisan»© Regis Duvignau Source: Reuters
Le candidat socialiste déchu Benoit Hamon

Sur France Inter le 10 mai, l'ancien candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon a annoncé vouloir  «reconstruire la gauche» après les législatives avec un nouveau mouvement portant ses idées.

«Le 1er juillet, je lancerai un mouvement large qui s'adressera aux hommes et aux femmes de gauche, c'est un mouvement qui sera transpartisan», a affirmé Benoît Hamon le 10 mai sur France Inter.

Néanmoins, il ne souhaite pas quitter le PS pour autant et souhaite réussir à faire en sorte que «la gauche se régénère».

«J'inviterai des hommes et des femmes qui appartiennent aux partis politiques ou n'y appartiennent pas. Je les inviterai à continuer ce travail indispensable pour reconstruire la gauche», a déclaré celui qui a récolté 6,4% des voix au premier tour de l'élection présidentielle.

Ce mouvement pourra rassembler «toutes celles et ceux qui veulent aujourd'hui contribuer à ce que la gauche renaisse», a-t-il précisé, invité à dire si cet appel pouvait s'adresser à des membres du mouvement En Marche! d'Emmanuel Macron ou de La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

«Ce sera un mouvement transpartisan, qui se nourrira du travail des intellectuels, de cette innovation citoyenne et démocratique que nous avons mise en œuvre lors de la campagne présidentielle», a-t-il assuré.

«Aujourd'hui, on peut appartenir au Parti communiste, aux écologistes, se reconnaître dans différentes candidatures et avoir envie de travailler ensemble», a-t-il conclu.

Lire aussi : Elections législatives : En Marche! ne veut pas de frondeurs en son sein

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales