Bagarres et exclusions de manifestants à Ajaccio, la salle du meeting de Le Pen évacuée (IMAGES)

Bagarres et exclusions de manifestants à Ajaccio, la salle du meeting de Le Pen évacuée (IMAGES)© Pascal Pochard-Casabianca / AFP
Des incidents ont éclaté en marge du meeting de Marine Le Pen à Ajaccio

Alors que la candidate du Front national tenait un meeting en Corse, des militants ont été expulsé de la salle sans ménagement. Une contre-manifestation anti-fasciste a par ailleurs dégénéré en affrontements avec les forces de l'ordre.

Comme en témoignent de nombreuses images diffusées sur les réseaux sociaux, une quinzaine de militants, dont l'un a crié «A Francia fora» («La France dehors»), ont été expulsés du Palais des Congrès d'Ajaccio, où Marine Le Pen devait s'exprimer le 8 avril à 15h30.

Des coups ont été échangés et des gaz lacrymogènes dispersés dans la salle, qui a été évacuée.

Affrontements lors d'une contre-manifestation

Une manifestation de la mouvance anti-fasciste avait par ailleurs été organisée pour protester contre la venue de la candidate frontiste en Corse. A proximité de la salle où devait se tenir l'événement, des incidents ont éclaté avec les CRS, qui ont dû repousser certains activistes violents.

Le meeting a finalement débuté avec quelques minutes de retard, dans d'autres locaux.

«Les petits fascistes rageux ont perdu» : le FN réagit

Peu de temps après les incidents, des membres du Front national (FN) ont réagi.

«Une autre salle utilisée, bondée en attendant Marine. Les petits fascistes rageux ont perdu : la démocratie a gagné», s'est réjoui le vice-président du parti Florian Philippot sur Twitter, dénonçant une «attaque contre la démocratie».

Le directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline, a tweeté : «Le préfet laisse les milices d'extrême-gauche avancées [sic] à quelques mètres de l'entrée du meeting.»

«Ils vont tout nous faire, car nous ne sommes pas de ce système pourri», a scandé le député appartenant au mouvement Bleu Marine, Gilbert Collard, avant le discours de la candidate.

Lire aussi : A Lille, des manifestants protestent contre la tenue du meeting de Marine Le Pen (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»