«On craint dégun» : Macron s'essaye à une expression marseillaise et suscite un malaise sur Twitter

«On craint dégun» : Macron s'essaye à une expression marseillaise et suscite un malaise sur Twitter© BERTRAND LANGLOIS / AFP
Macron a joué la carte locale, à Marseille

De passage dans la cité phocéenne pour un meeting, le candidat du mouvement En Marche ! a voulu la jouer autochtone. S'il a été applaudi par son auditoire, les réactions étaient moins enthousiastes sur la toile.

Après avoir rappelé qu'il était fan de l'OM et du groupe de rap IAM, Emmanuel Macron, se laissant porter par l'ambiance de son meeting, le 1er avril à Marseille, a lancé devant les quelque 5 000 personnes venues l'écouter : «Avec vous et à vos côtés, comme on dit ici, on craint dégun !»

Si l'expression typiquement marseillaise, qui signifie «On ne craint personne», a semblé séduire son auditoire, qui l'a applaudi comme un seul homme, les propos du candidat ont été accueillis avec moins d'enthousiasme sur Twitter.

Lire aussi : Emmanuel Macron tient un meeting à Marseille

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»