L’ancien préfet d’Ile-de-France, proche de Manuel Valls, jugé pour fraude fiscale

L’ancien préfet d’Ile-de-France, proche de Manuel Valls, jugé pour fraude fiscale© Capture d'écran du site : www.lopinion.fr
Jean Daubigny a été directeur de cabinet de Manuel Valls lorsque ce dernier était ministre de l'Intérieur
Suivez RT France surTelegram

L'ancien préfet de la région Ile-de-France Jean Daubigny, ancien directeur de cabinet de Manuel Valls au ministère de l'Intérieur, sera jugé le 28 avril avec son épouse pour fraude fiscale, a-t-on appris le 28 mars de source judiciaire.

En pleine campagne présidentielle parasitée par un climat «d’affaires», c’est au tour de Jean Daubigny, ancien préfet de la région Ile-de-France et ancien directeur de cabinet de Manuel Valls d’être rattrapé par la justice. Lui et son épouse sont cités à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris qui a confirmé une information d'abord rendue publique par Mediapart puis par Europe 1.

Le couple est soupçonné de ne pas avoir déclaré ses revenus entre 2011 et 2014, pour un montant d'impôts impayés de 190 000 euros.

Un préfet avec beaucoup d’expérience

«Jean Daubigny et son épouse s'expliqueront le moment venu devant les juges sur cette défaillance, eux dont la quasi totalité des revenus sont constitués par leurs salaires de préfet et d'institutrice et sont donc intégralement connus de l'administration», a affirmé dans un communiqué leur avocat, Maître Jean Veil.

«Depuis le début de la procédure Monsieur et Madame Daubigny ont collaboré avec la justice et ont d'ores et déjà versé au Trésor public une partie significative des droits et pénalités dus», a-t-il affirmé. «Le tribunal s'interrogera également sur les mêmes raisons personnelles qui font que Jean Daubigny n'a à ce jour toujours pas fait valoir depuis 2015 ses droits à la retraite», a ajouté l'avocat.

Les démêlés du couple Daubigny avec la justice ont commencé en novembre 2016 quand ils se sont retrouvés placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte en août par le parquet de Paris.

Jean Daubigny a fait une carrière de haut fonctionnaire au sein des plus hautes instances de la République. Ancien élève de l’ENA, il a été préfet de La Réunion, puis des régions Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Bretagne et Pays de la Loire.

En mai 2012, il a été nommé directeur de cabinet de Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, avant de devenir préfet de Paris et de l'Ile-de-France de décembre 2012 à avril 2015.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix