Affaire des costumes : le nom du généreux mécène de François Fillon révélé

Affaire des costumes : le nom du généreux mécène de François Fillon révélé
L'avocat franco-libanais Robert Bourgi en 2011, photo ©JOHANNA LEGUERRE / AFP

Les enquêteurs disposeraient de documents attestant que la facture de plus de 48 000 euros pour les costumes de François Fillon a été acquittée par Robert Bourgi, avocat au barreau de Paris, mais aussi une des figures de la «Françafrique».

Selon les informations du Monde, c'est l'avocat Robert Bourgi qui aurait réglé la factures – plus de 48 000 euros – des costumes de François Fillon, dernière affaire en date qui vient empoisonner encore la campagne du candidat.

Le quotidien du soir présente l'homme de loi comme un représentant de la «Françafrique», terme qui désigne les réseaux de pouvoir, économiques, financiers et politiques entre la France et ses anciennes colonies. Né à Dakar en 1945, Robert Bourgi est en effet considéré comme le fils spirituel de Jacques Foccart, secrétaire général de l'Elysée aux affaires africaines et malgaches de 1960 à 1974.

Au lendemain des révélations du Journal du dimanche, François Fillon déclarait le 13 mars 2017, sur Europe 1, avoir «parfaitement le droit de [se] faire offrir un costume par un ami». «Ce n'est pas interdit», s'était-il insurgé.

Le déontologue de l'Assemblée nationale s'est toutefois saisi de la question des costumes de luxe offerts au candidat François Fillon, pour rechercher s'il y avait eu manquement au code de déontologie des députés. Ces derniers doivent en effet déclarer «tout don ou avantage d’une valeur supérieure à 150 euros dont ils ont bénéficié en lien avec leur mandat».

Lire aussi : L'enquête sur Fillon étendue aux costumes offerts, deux perquisitions chez le tailleur du candidat

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales