Pour Farage, Marine Le Pen «renversera» l'UE si elle est élue, et il s'en réjouit

- Avec AFP

Pour Farage, Marine Le Pen «renversera» l'UE si elle est élue, et il s'en réjouit © Hannah Mckay Source: Reuters
Nigel Farage

Nigel Farage, ancien dirigeant du UKIP et grand artisan du Brexit, s'est réjoui d'une possible élection de Marine Le Pen à la présidentielle française. Elle pourrait, selon lui, «renverser» le projet européen.

«Si vous êtes élue, vous renverserez tout ce à quoi la classe politique européenne a travaillé depuis la signature du Traité de Rome en 1957», a déclaré sur la radio LBC Nigel Farage en s'adressant à la candidate du Front national, Marine Le Pen. «Le projet européen ne peut pas survivre sans la France», a-t-il estimé.

Marine Le Pen avait auparavant déclaré que les Britanniques, en votant pour le Brexit, avait montré la voie aux Français. «Merci de nous avoir montré l'issue de cette gigantesque prison que représente aujourd'hui l'Union européenne», avait-t-elle dit.

Nigel Farage a par ailleurs qualifié les Français résidant au Royaume-Uni de «réfugiés». «Il y a 300 000 Français qui vivent, rien qu'à Londres [en réalité dans l'ensemble du Royaume-Uni], je les appelle des réfugiés. Ce sont pour la plupart des gens qui réussissent très bien. Ils sont venus à Londres parce qu'ils n'ont pas peur d'y être surtaxés», a-t-il dit.

Marine Le Pen s'est dite elle «convaincue» que certains Français reviendraient en France si elle était élue présidente en mai prochain.

Selon un sondage diffusé le 15 mars, la candidate Front national recueillerait 26,5% des voix au premier tour de l'élection présidentielle, talonnée par le candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron. Au second tour, ce dernier l'emporterait avec 61,5% des voix contre 38,5% pour Marine Le Pen.

Lire aussi : Qui sera le prochain président de la République ? Faites-vos jeux !

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage