«Et pourquoi pas un million ?» : Twitter se moque des «200 000 personnes» au meeting de Fillon

«Et pourquoi pas un million ?» : Twitter se moque des «200 000 personnes» au meeting de Fillon© Philippe Wojazer Source: Reuters
Plusieurs milliers de personnes sont venues soutenir François Fillon au Trocadéro, malgré une météo des plus maussades.

Alors qu'initialement entre 30 et 50 000 personnes étaient attendues au rassemblement de soutien à François Fillon au Trocadéro, l'organisation s'est un peu emballée en annonçant la présence de... 200 000 personnes ! Ce qui parait un peu exagéré.

François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle actuellement en pleine tourmente judiciaire depuis les révélations du Canard enchaîné à propos des emplois fictifs présumés dont aurait bénéficié sa femme Pénélope, organisait le 5 mars un grand rassemblement sur la place du Trocadéro à Paris.

Très enthousiastes, les organisateurs n'ont pas hésité à annoncer la présence de 200 000 personnes sur place, un chiffre repris par François Fillon lui-même lors de son passage au JT de France 2 le soir du 5 mars.

Pourtant d'après les nombreuses images circulant sur les réseaux sociaux, ils étaient nettement moins. Cet élan de motivation de la part de l'organisation a fait sourire les usagers de Twitter qui n'ont pas manqué de railler ces affirmations.

Quelques détournements pour le moins amusants ont commencé à apparaître sur la toile. 

Le coordinateur de campagne de François Fillon, Bruno Retailleau, qui a annoncé le chiffre hautement optimiste de 200 000 personnes en a pris pour son grade. 

D'autres ont souhaité montrer qu'ils n'étaient pas dupes.

«Et pourquoi pas un million ?» a tweeté un internaute avec ironie. 

Via quelques méthodes de calcul sommaires, certains ont estimé le nombre de participants à environ 20 000, soit... 10 fois moins que les chiffres avancés par l'organisation.

Lire aussi : Des milliers de personnes au rassemblement de soutien à François Fillon à Paris, malgré la pluie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales