Une lycéenne interpellée à Creil pour suspicion de préparation d'attentat terroriste islamiste

Une lycéenne interpellée à Creil pour suspicion de préparation d'attentat terroriste islamiste © Jonathan Moadab / RT France
Une jeune fille regarde une vidéo de Rachid Kassim (illustration)

Une jeune fille de 18 ans a été interpellée à Creil (Picardie) par les agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et du RAID. La lycéenne est suspectée d'avoir participé à la préparation d'un attentat en lien avec Daesh.

Au petit matin du 28 février, les agents de la DGSI, appuyés par le RAID, ont perquisitionné le domicile d'une lycéenne de 18 ans à Creil, en Picardie. Ils ont ensuite procédé à son interpellation pour son implication présumée dans la préparation d'un attentat terroriste au nom de l'Etat islamique. 

D'après les informations de France 3, l'élève ferait partie d'un groupe de jeunes filles radicalisées qui se serait surnommé «Les Lionnes». Elles auraient été en relation avec des djihadistes en Syrie, et notamment le célèbre Rachid Kassim, connu pour avoir commandité une quinzaine d'attentats en France. Celui-ci serait mort lors d'une frappe de drone le 8 février en Irak. 

La garde à vue de la lycéenne, qui peut durer jusqu'à 96 heures, devrait permettre aux enquêteurs de déterminer le degré d'implication de la jeune fille dans le projet d'attentat présumé, ainsi que sa nature plus détaillée. 

Deux hommes de 19 et 27 ans, interpellés à Marseille et Clermont-Ferrand, également soupçonnés de projeter un attentat, avaient été mis en examen et écroués le 25 février. Les enquêteurs avaient retrouvé des explosifs chez l'un d'eux. 

Lire aussi : Projet d'attentat : deux hommes interpellés à Marseille et Clermont-Ferrand mis en examen et écroués

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.