L'écologiste Yannick Jadot retire sa candidature à la présidentielle au profit de Benoît Hamon

L'écologiste Yannick Jadot retire sa candidature à la présidentielle au profit de Benoît Hamon© Loic Venance Source: AFP
L'écologiste Yannick Jadot se retire de la course à l'Elysée

C'est le temps des alliances. Deux jours après le ralliement surprise de François Bayrou à Emmanuel Macron, le vainqueur de la primaire de l'écologie a annoncé qu'il se retirait de la course, pour se ranger derrière le candidat socialiste.

Le 23 février, sur le plateau du JT de France 2, Yannick Jadot a annoncé qu'il retirait sa candidature à l'élection présidentielle. Il a indiqué qu'il se ralliait au vainqueur de la primaire de la gauche, le socialiste Benoît Hamon, avec lequel il a précisé avoir passé «un accord formidable».

L'écologiste a appelé le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon à rejoindre cette alliance, bien que les discussions à ce sujet soient au point mort.

Benoît Hamon, qui s’exprimait dans un meeting à Arras, s’est réjoui de l’annonce de l’écologiste : «Je suis très heureux du choix de Yannick Jadot, qui n'est pas simple, que je devienne pas simplement le candidat de la Belle alliance populaire mais aussi de l'écologie politique.»

En octobre 2016, Yannick Jadot avait remporté la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts, censée désigner le candidat à la présidentielle de 2017.

Ce retournement de situation n'est pas sans rappeler la récente décision du président du MoDem, François Bayrou, de ne pas se présenter à l'élection et de faire alliance avec Emmanuel Macron.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales