La famille de Théo fait l'objet d'une enquête financière depuis juin 2016 pour escroquerie

La famille de Théo fait l'objet d'une enquête financière depuis juin 2016 pour escroquerie
Illustration ©GERARD JULIEN / AFP

Selon «Le Parisien», le parquet de Bobigny avait ouvert en juin 2016 une enquête pour suspicion d'abus de confiance et escroquerie. En cause, une association censée avoir embauché 30 salariés. L'inspection du travail, elle, n'y trouve pas le compte.

C'est Le Parisien qui révèle l'information : le frère de Théo Luhanka, Michaël, fait l'objet d'une enquête du parquet de Bobigny pour abus de confiance et escroquerie. En cause, une association dont ce dernier est le président. Ayant pour raison sociale la lutte contre la violence, Aulnay Events aurait reçu entre janvier 2014 et juin 2016 quelque 678 000 euros de subventions publiques.

L'association, en échange, se devait d'embaucher une trentaine d'animateurs de rue. Mais en 2015, Aulnay Events fait l'objet d'un contrôle de l'Inspection du travail. Toujours selon Le Parisien, l'association basée à Aulnay-sous-Bois se serait alors trouvée dans l'impossibilité de prouver la réalité des embauches. De surcroît, Aulnay Events ne se serait pas acquittée de la somme de 350 000 euros.

Le Parisien affirme par ailleurs que huit membres de la famille de Théo Luhanka auraient bénéficié de virements de la part d'Aulnay Events, pour un total de 170 000 euros, dont 52 000 euros sur le compte de Théo Luhanka.

Joint par Le Parisien, le frère de ce dernier a nié avoir eu recours à des employés fantômes. L'enquête a été confiée au Service départemental de la police judiciaire.

Lire aussi : Dans la suite de l'affaire Théo, l'IGPN annonce que l'interpellation était légitime

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage