Rassemblement en la mémoire des militantes kurdes assassinées à Paris en 2013

Rassemblement en la mémoire des militantes kurdes assassinées à Paris en 2013
Quatre ans après, le meurtre des trois militantes kurdes à Paris n'a toujours pas été résolu

Ce lundi 9 janvier, plusieurs associations ont appelé à une marche blanche pour honorer la mémoire des trois militantes kurdes, proches du PKK tuées en France et dont le meurtre n'a jamais été définitivement élucidé.

Après la manifestation de samedi 7 janvier à Paris qui a rassemblé environ 5 000 personnes, plusieurs associations féministes et kurdes ont à nouveau appelé au rassemblement ce lundi 9 janvier afin d'honorer la mémoire des trois militantes kurdes abattues dans la capitale française il y a quatre ans. 

Le 9 janvier 2013, Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez ont été abattues de plusieurs tirs dans la tête face au siège d'une association kurde, en plein cœur de Paris. Le suspect principal, Omer Güney, qui devait être jugé fin janvier, est décédé en décembre dernier à Paris d'une tumeur cérébrale. Une enquête avait établi des liens entre ces assassinats et les services secrets turcs. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales