Bernard Cazeneuve met en garde Moscou sur la Syrie, mais «veut maintenir le dialogue»

Bernard Cazeneuve met en garde Moscou sur la Syrie, mais «veut maintenir le dialogue»© Reuters Source: Reuters
Alors que Moscou va parrainer les négociations entre le gouvernement syrien et l'opposition, le Premier ministre français a déclaré vouloir «maintenir le dialogue» avec la Russie

Alors que la résolution russe proposant une trêve en Syrie vient d'être adoptée à l'ONU, le Premier ministre a voulu se montrer ferme, mais a toutefois affirmé avoir bon espoir que Moscou et ses partenaires parviennent à arranger une «paix durable».

«Nous condamnons tout ce que la Russie peut faire en Syrie qui contribue à la poursuite des combats et conduit le président syrien Bachar el-Assad à tuer ses citoyens», a affirmé Bernard Cazeneuve lors d'un entretien accordé à France Inter ce lundi 2 février au matin. 

Le Premier ministre français a néanmoins précisé qu'il nourrissait l'espoir de voir la Russie et ses partenaires parvenir à trouver un cessez-le-feu durable. «Paris maintiendra le dialogue avec Moscou», a-t-il affirmé. 

Dimanche 1er janvier, le Conseil de Sécurité des Nations unies a adopté à l'unanimité une résolution de soutien au cessez-le-feu en Syrie et aux futures négociations de paix prévues au Kazaksthan, qui seront parrainées par la Russie, l'Iran et la Turquie. Moscou, Téhéran et Ankara, qui ont pourtant des positions divergentes face à ce conflit, encadreront les négociations entre l'opposition syrienne et le gouvernement qui se tiendront en janvier à Astana.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales