«Comment va-t-on faire avec le PS en 2017 ?» : l’interdiction de la fessée déchaîne internet

«Comment va-t-on faire avec le PS en 2017 ?» : l’interdiction de la fessée déchaîne internet© imago stock&people Source: www.globallookpress.com
La fessée est officiellement interdite en France, et les internautes se demandent ce que va devenir leur vie sans elle
Suivez RT France surTelegram

Alors que la fessée est officiellement interdite par le Code civil français depuis peu, les internautes se sont posé la question, avec humour, de l'impact que cela aurait sur leur sexualité... et sur la prochaine élection présidentielle de 2017.

«Depuis le 22 décembre, la fessée est interdite. Comment on va faire avec les socialistes en 2017 ?», s'est interrogé un internaute sur le réseau social Twitter, après que l'annonce de l'interdiction légale de la fessée en France, introduite le 22 décembre dans le Code civil, a circulé sur la toile.

Le dessinateur Bidu a été particulièrement inspiré par ce fait d'actualité, dont il a sorti une caricature dans laquelle il s'interroge sur les punitions qui pourront désormais être données aux enfants qui ne sont pas sages. «Ils ont rien dit pour les congélateurs», lance une mère visiblement débordée, dans son dessin.

Pour d'autres internautes, la principale interrogation soulevée par cette annonce n'était pas vraiment l'éducation mais plutôt... leur vie sexuelle.

«Et dans un couple, ça reste autorisé ?», s'est ainsi demandé un internaute, alors qu'un autre remarquait que le Code civil ne comprenait «aucun alinéa concernant la levrette claquée».

Si vous êtes adepte de la fessée (et quel que soit l'usage que vous en faites), rassurez-vous ; la mesure est avant tout symbolique, puisque la loi ne prévoit aucune sanction pénale particulière.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix