L’humoriste Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise

L’humoriste Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise© Stéphane de Sakutin Source: AFP
L'humoriste franco-camerounais Dieudonné M'Bala M'Bala, spécialisé dans la polémique, a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle... du Cameroun

S’agit-il d’une énième blague saugrenue du polémiste ou bien d’une reconversion professionnelle ? Dieudonné M’Bala M’Bala a en tout cas assuré dans une vidéo qu’il se présenterait à l’élection présidentielle du Cameroun en 2018.

Des décennies après Coluche en 1981, c’est au tour d’un autre humoriste, Dieudonné, d’annoncer sa candidature à une élection présidentielle. A ceci près qu’il s’agit cette fois de celle du Cameroun, qui aura lieu en 2018.

Dans une vidéo intitulée «Dieudonné est candidat» et publiée sur sa chaîne YouTube, le comique explique que son choix a été motivé par l’annonce, le 5 décembre, de la candidature de l’ex-Premier ministre Manuel Valls, notamment connu pour ses prises de positions contre le Franco-Camerounais.

«Je serai candidat à l’élection présidentielle», annonce alors Dieudonné, avant de préciser : «au Cameroun», en 2018. Le polémiste précise qu’il ne se présente pas contre le président Paul Biya ni contre l’opposition camerounaise mais bien «contre la politique française en Afrique». Il fait ensuite part de sa volonté d’interpeller ses «homologues français» sur cette problématique, sans que l’on connaisse le niveau de sérieux de sa candidature.

Lors de la dernière élection présidentielle de 2012, Dieudonné M’Bala M’Bala s’était fait remarquer en apportant son soutien à «Biquette», une chèvre.

Après plusieurs condamnations judiciaires, dont la dernière pour des propos jugés «discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes» tenus dans le cadre de son spectacle en Belgique, le polémiste a indiqué plusieurs fois sa volonté de se retirer au Cameroun.

Lire aussi : Dieudonné condamné a huit mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales