Passation de pouvoir : Bernard Cazeneuve confie à Bruno Le Roux... ses poules

Passation de pouvoir : Bernard Cazeneuve confie à Bruno Le Roux... ses poules© FRED TANNEAU Source: AFP

Bernard Cazeneuve, parti remplacer Manuel Valls au poste de Premier ministre, a décidé de laisser à son successeur au ministère de l'Intérieur les cinq poules qui résident dans le petit jardin de la place Beauvau.

C'est un cadeau peu banal que Bernard Cazeneuve, partant pour l'hôtel Matignon, fait à son remplaçant Bruno Le Roux : selon le quotidien Le Parisien du mercredi 7 décembre, l'ancien ministre de l'Intérieur, dont les affaires professionnelles ont été transférées vers son nouveau lieu de travail, a tenu à laisser à son successeur... cinq poules !

Les bêtes, précise le journal, vivent dans «le petit jardin orné de roses» du ministère de l'Intérieur – et ne devraient donc pas avoir vocation à finir dans l'assiette de l'ex-président du groupe Socialiste, écologiste et républicain à l'Assemblée nationale...

Une attention délicate et insolite, qui ne manque pas de surprendre de la part de l'austère nouveau chef du gouvernement français (que l'on a rarement entendu s'épancher sur ses hobbies).

Le ministère de l'Intérieur entretient une longue histoire avec cette espèce d'oiseau : en 2010, les associations SOS Racisme, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) et la Fnasat (Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes et les Gens du voyage) avaient déposé des poules devant le bâtiment gouvernemental, afin de dénoncer, avec ironie, les clichés de «voleurs de poules» associés aux Roms.

Lire aussi : Cazeneuve Premier ministre ? «De la folie ! De la tarabistouille !», affirmait l'intéressé en 2015

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.