Lutte contre Daesh : des avions de chasse décollent du porte-avions Charles de Gaulle vers Mossoul

© Philippe Wojazer Source: AFP

Plusieurs avions de chasse ont décollé du porte-avions français Charles de Gaulle pour mener des opérations en vue de la bataille pour reprendre Mossoul, le bastion de l’organisation terroriste Daesh en Irak.

Le 30 septembre au matin, huit avions de combat Rafale ont décollé du porte-avions Charles de Gaulle arrivé en Méditerranée orientale, a rapporté à l’AFP un officier. D’autres appareils devraient être envoyés au cours de l’après-midi.

On ignore pour l’heure la nature de leur mission, ces avions pouvant soit servir à opérer des bombardements, soit à effectuer des tâches de reconnaissance.

Il s'agit du troisième engagement du Charles de Gaulle au sein de la coalition internationale contre Daesh, dirigée par Washington depuis février 2015.

Le porte-avions français a, à son bord, 24 Rafale, deux avions de guêt aérien Hawkeye, un avion de patrouille maritime Atlantique 2, ainsi que quatre hélicoptères.

La mission du Charles de Gaulle est prévue «de fin septembre à fin octobre [2016]», a récemment indiqué le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian devant le Parlement français.

Washington a récemment fait savoir que «des forces militaires supplémentaires» allaient être envoyées afin d'engager l'offensive visant à reprendre la ville de Mossoul, au nord de l'Irak, dernier grand bastion de Daesh dans ce pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales