Paris : des activistes se font marquer au fer rouge pour défendre la cause animale (VIDEO CHOC)

Paris : des activistes se font marquer au fer rouge pour défendre la cause animale (VIDEO CHOC)© Capture d'écran du compte de Twitter
Suivez RT France surTelegram

Un autre happening sanglant à mettre au crédit du groupe 269 Life France dans la capitale française. Pour persuader les passants de renoncer à la viande, des jeunes gens à moitié nus se sont faits marquer au fer rouge, comme du bétail.

Le 25 septembre, sur la place de République à Paris, des activistes ont réalisé une performance destinée à interpeller les passants sur la consommation de viande. Des jeunes gens qui se présentent comme des membres du mouvement végétalien 269 Life France, habillés seulement de sous-vêtements, se font entraîner dans un abattoir improvisé où ils se font marquer du numéro 269, du nom de l'organisation de défense des animaux.

Des cris assourdissants, le bruit de la peau qui brûle et en définitive une marque qui restera gravée sur leur peau pour toute la vie. Mais à quoi bon cette souffrance ?

ATTENTION! LES IMAGES CI-DESSOUS PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITÉ

Le mouvement 269 Life appelle à faire cesser «la domestication, l'élevage et la marchandisation des animaux non-humains, considérés comme des objets, des outils, torturés dans des laboratoires d'expérimentation animale, suppliciés lâchement dans des arènes, pêchés, traqués, vendus, séquestrés, envoyés à l'abattoir».

«J’ai fait ce choix parce que les animaux suivent ce destin tragique tous les jours avant se faire tuer. Donc c'est une manière de leur rendre hommage», a déclaré un activiste, à la sortie de sa performance.

«Oui, c’est douloureux mais je pense que ce n’est rien contrairement à tout ce que vivent les animaux, tout ce qu’ils subissent chaque jour. Que ce soit le marquage au fer, que ce soit l'écornage à vif, la castration», a raconté une jeune fille, fraîchement brûlée à la jambe.

Une dizaine d’autres manifestants dénudés et ensanglantés se sont allongés sur le sol en prétendant être des animaux morts.

A côté d’eux, des «bouchers» vendaient des parties de corps humains – des jambes, des mains, comme s’il s'agissait de vulgaires morceaux de viande. 

#269lifefrance #placedelarepublique #paris #france

Фото опубликовано Anastasia Kasatkina (@kasatkinastya)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix