Rafale : le gouvernement attend que les choses soient dites «de manière officielle»

- Avec AFP

© Eloy Alonso Source: Reuters

La France attend que des «choses soient dites de manière officielle» avant de se prononcer sur la vente attendue d'avions de combat Rafale à l'Inde, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

«Jean-Yves Le Drian doit partir en Inde, j'imagine que ça doit avoir quelque chose à voir avec ce dont toute la presse parle aujourd'hui», a annoncé Stéphane Le Foll lors du compte rendu du conseil des ministres à l'Elysée. «Mais on attendra évidemment qu'il arrive et que des choses soient dites de manière officielle», a-t-il ajouté.

«Je rappelle simplement que les Rafale ont été exportés et ont trouvé des marchés depuis le quinquennat de François Hollande, et qu'avant, aucune vente n'a été signalée nulle part [à l'étranger]», a également précisé le ministre de l'Agriculture.

Le gouvernement indien a approuvé dans la soirée du 21 septembre l'achat de 36 avions de combat Rafale produits par le groupe français Dassault, a confié à l'AFP un responsable du ministère de la Défense indien sous couvert d'anonymat. Il s'agit de la plus grosse commande à l'exportation pour l'avion de combat français.

Les détails du volumineux accord, notamment le prix et la gamme complète des armements achetés, «ne seront rendus publics qu'après la cérémonie de signature», le 23 septembre à New Delhi, a précisé un responsable indien.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales